jeudi 27 février 2014

QSI - OM : Communiqué Commando Ultra' 84....

Ce week-end notre Olympique rencontre le Paris Saint-Germain, au Parc des Princes… 

Ce match si souvent synonyme de passion est devenu aujourd’hui le symbole de la répression mise en place à l’encontre des Ultras. Mesures liberticides et politique tarifaire exorbitante (prix de la place multipliée par 2 dans un contexte de crise économique…), chaque année l’organisation nous réserve un peu plus de mauvaises surprises. 

Guingamp, Bastia, Lille, Monaco, Nice, St Etienne, Paris…, la liste des matches ayant fait l’objet d’arrêtés ou de restrictions ne cesse de croître depuis le début de la saison et malgré tout, nous avons fait notre maximum pour continuer à déplacer le plus grand nombre de nos membres et supporter l’Olympique de Marseille. 

Pour autant, et après de nombreuses discussions, les Ultras Marseille ont pris le parti de ne pas se déplacer à Paris. 

Aujourd’hui face au développement d’une forme « d’ultraphobie » largement relayée par certains médias, nous estimons qu’il est temps de « marquer le coup » et de refuser de cautionner un système qui assassine petit à petit le football populaire. 

Hommes politiques, dirigeants du football français et forces de l’ordre n’ont de cesse de nous rappeler nos devoirs en oubliant souvent nos droits fondamentaux que sont notre liberté d’expression, notre liberté de circulation et notre liberté d’engagement… à moins qu’on ait oublié de nous dire que cela ne s’applique pas aux Ultras ! 

Pour cette raison et parce que le stade est souvent le reflet de notre société, nous décidons de nous priver d’une rencontre qui, au delà de l’opposition entre 2 villes, présente un vrai enjeu sportif… 

A ceux qui vont penser que nous abandonnons notre club, nous réaffirmons notre amour et notre soutien inconditionnels à l’OM et rappelons que cette décision n’est pas prise de gaité de cœur. Elle n’exprime aucun désamour pour notre équipe, bien au contraire…. Nous aurions aimé être 2000 à paris, prendre d’assaut la zone visiteurs, la noyer de drapeaux à nos couleurs et chanter pour donner la force nécessaire à nos joueurs de se battre et porter ainsi haut et fort les couleurs de notre ville. Nous aurions aimé, mais aujourd’hui, cela nous est interdit …. 

A l’aube de nos 30 ans et même si nous avons conscience que rien ne sera plus jamais comme avant, nous estimons qu’il est temps d’envoyer un message fort et symbolique. 

C’est donc avec le cœur lourd que nous soutiendrons l’OM depuis Marseille. 

Pour nos valeurs, pour nos idées, pour nos convictions… et pour que l’histoire continue !!!!! 

ALLEZ L’OM !