Affichage des articles dont le libellé est Boca Juniors. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Boca Juniors. Afficher tous les articles

dimanche 8 mai 2016

Boca Juniors : Le chef de La 12, Rafael Di Zeo, innocenté dans l'affaire de la tentative de meurtre contre "El uruguayo Richard"...

Rafael Di Zeo, le chef de La Doce, la barra brava de Boca Juniors vient d'être acquitté par la "Corte Suprema de la Nación" des accusations d'incitation au meurtre contre William Richard Laluz Fernández, au terme d'une enquête ouverte sur la tentative d'assassinat en 2011 de "El Uruguayo" un des anciens chefs de La 12, grièvement blessé de trois balles dans le dos qui l'ont laissé hémiplégique.

vendredi 4 septembre 2015

Copa Libertadores : Quatre barrabravas de Boca Juniors mis en examen...

Quatre barrabravas de Boca Juniors, suspectés d'avoir aspergé des joueurs de River Plate de produits toxiques, il y a trois mois, ont été mis en examen par la justice argentine. Ils ont été laissé en liberté, avant la tenue du procès, contre une caution de 100.000 pesos (9500 euros)... 

jeudi 20 août 2015

Argentine : 42 personnes convoquées après les incidents de Boca Juniors - River Plate en Copa Libertadores...

42 personnes, des barras bravas, des responsables de la sécurité de Boca Juniors mais aussi onze policiers, vont être interrogées sur décision d'un Procureur, pour leurs implications dans le incidents survenus lors du match de 1/8ème de finale de la Copa Libertadores entre le club xeneize et River Plate en mai dernier...

jeudi 7 mai 2015

Superclásico : Boca Juniors - River Plate (La 12)

Retour sur le dernier Superclásico entre Boca Juniors et River Plate dans la Bombonera alors que les deux clubs se retrouvent dès ce soir au Monumental pour une confrontation comptant cette fois pour les 1/8 de finale de la Copa Libertadores. Un Superclásico précédé d'une nouvelle polémique après la décision quelques jours avant de la justice argentine d'obliger le club xeneize a admettre à nouveau Rafael Di Zeo, ancien et nouveau chef la barrabrava xeneize "La Doce" comme "socio".

jeudi 19 février 2015

Deportivo Palestino - Boca Juniors : Les interdictions de stades des barras de La 12 appliquées au Chili...

Aucun incident notable lors de ce déplacement de Boca Juniors au Chili pour son premier match du Groupe 5 de la Copa Libertadores pour lequel tous les barrabravas de La 12, dont Rafael Di Zeo, sous le coup d'une interdiction de stade se sont vus interdire l'entrée du stade Santa Laura par la Police chilienne à la demande des autorités argentines... 

mercredi 18 février 2015

Boca Juniors : Crainte de nouveaux incidents entre factions rivales de La Doce ce soir à Santiago du Chili...

La guerre interne entre factions rivales de la barra brava de Boca Juniors fait craindre aux autorités de nouveaux incidents ce soir lors du premier match de Copa Libertadores entre le Club Deportivo Palestino et le club xeneize qui se jouera dans l'estadio Santa Laura de Santiago...

vendredi 30 janvier 2015

Boca Juniors : Premier meurtre lié aux conflits internes entre factions rivales de La Doce...

La saison officielle n'a pas encore débuté que déjà, comme prévu pourrait-on dire, un premier meurtre lié aux conflits internes de La Doce, la barra brava de Boca Juniors a eu lieu avec la mort de Nicolás Díaz, un membre du groupe de Maximiliano Mazzaro, l'ancien n°2 de la barra xeneize, tué par des barras d'une faction rivale de La Matanza, qui ont pactisé avec Rafael Di Zeo et Mauro Martín, désormais alliés après plusieurs années de conflits violents entre les deux anciens chefs de La 12...

vendredi 16 janvier 2015

Boca Juniors : La 12. Une histoire de trahisons... (Part 6/6)

En Septembre 2013, trois hommes dont Marcelo Aravena sont arrêtés lors d'une opération de Police pour leur implication dans ces affrontements mortels. Marcelo Aravena "el Manco" a déjà été condamné pour les meurtres de deux hinchas de River Plate lors du Superclásico de 1994 à La Bombonera. 

jeudi 8 janvier 2015

Boca Juniors : La 12. Une histoire de trahisons... (Part 5/6)

En Mai 2013, 51 barrabravas de La 12 sont interpellés à proximité de "La Bombonera" avant le match de Copa Libertadores entre le club xeneize et les Newell's Old Boys dans le cadre de l'enquête ouverte après la "cavale" de Maxi Mazzaro, le N°2 de la barra de Boca.

samedi 3 janvier 2015

Boca Juniors : La 12. Une histoire de trahisons... (Part 4/6)

La remise en liberté conditionnelle de Rafael Di Zeo en Mai 2010 relançait très rapidement les tensions entre barrabravas. C'est cependant plus d'un an et demi plus tard, fin Octobre 2011 que Di Zeo effectuait son retour dans la Bombonera lors d'un match contre l'Atletico Rafaela accompagné par un millier de hinchas qui avaient marqué le retour du chef en défonçant les tourniquets d’accès et en brisant des caméras de sécurité.

mercredi 31 décembre 2014

Boca Juniors : La 12. Une histoire de trahisons... (Part 3/6)

Mais vers le milieu de l’année 93, Rafael Di Zeo commença à "sentir" que "La Doce" de José Barritta, avec l'essor de la drogue à bon marché, allait mal terminer. Très fin tacticien et avisé, il devint plus prudent dans ses relations avec El Abuelo, ce qui lui évita de "tomber" avec les principaux chefs de la barra qui furent emprisonnés pour les meurtres de deux barras de River Plate commis lors du "Superclasico" du 30 avril 1994.

lundi 29 décembre 2014

Boca Juniors : La 12. Une histoire de trahisons... (Part 2/6)

Cet après-midi de Février 2006, les barras de La 12 pensent au football et certainement pas à Marcelo Aravena, le chef de la faction de Lomas de Zamora, qui est sorti de prison après avoir été condamné à 12 ans d'incarcération pour l'assassinat de deux hinchas de River Plate en 1994. La place de Aravena est maintenant occupée. La partie est juste commencée depuis une demi-heure quand un pick-up occupé par six hommes armés s'arrête devant l'entrée de la Casa Amarilla, neutralise le gardien et se dirige vers le terrain où se trouvent la "première ligne" de La 12.

vendredi 26 décembre 2014

Boca Juniors : La 12. Une histoire de trahisons... (Part 1/6)

Rafael Di Zeo, Fernando Di Zeo, Mauro Martín, Maximiliano Mazzaro, William Richard "el Uruguayo" Fernández, quelques uns des principaux chefs de La 12, la Barra Brava de Boca Juniors. Tous étaient des amis, jouaient ensemble au football dans le centre de la Casa Amarilla de Boca Juniors et partageaient les 300.000 pesos (28.000 €) de revenus que la Barra Brava encaissait chaque mois. Jusqu'à ce qu'une lutte de pouvoir ne les fasse basculer dans une haine mortelle...

vendredi 21 novembre 2014

Copa Sudamericana : Boca Juniors - River Plate (La Doce)

Ambiance de Superclásico dans la Bombonera lors de match aller de la 1/2 finale de la Copa Sudamericana entre Boca Juniors et River Plate (0-0). Pas de présence autorisée des hinchas du Millo mais quand même une cinquantaine d'arrestations pour diverses infractions. Les "derecho de admisión" (IDS) établis contre les barras de La Doce étaient applicables. Match retour, jeudi prochain dans le Monumental...

dimanche 22 juin 2014

22 Juin 1986 : "Barrabravas" Argentins et "Hooligans" Anglais "continuent" la guerre des Malouines…

Si pour Carl von Clausewitz (en 1832) "la guerre n'était que la simple continuation de la politique par d’autres moyens", il y a 28 ans aujourd'hui, le 22 Juin 1986, le football était devenu la "simple continuation de la guerre" avec un déferlement de violences survenu lors de ce match de la Coupe du Monde au Mexique entre l'Argentine et l'Angleterre qui quatre ans avant s'étaient combattus lors de la "Guerre des Malouines"...

mardi 17 juin 2014

Boca Juniors : Nouveau rejet d'une demande de libération de "Maxi" Mazzaro, l'ex N°2 de La Doce...

La Cour Pénale de Buenos-Aires vient de rejeter une nouvelle demande de remise en liberté de l'ancien n°2 de la barra brava de Boca Juniors, Maximiliano "Maxi" Mazzaro faisant valoir que "il y a tout lieu de croire qu'il pourrait tenter d'échapper à la justice" alors qu'il est détenu depuis un an pour une accusation de meurtre... 

mercredi 11 juin 2014

Argentine : "Maxi" Mazzaro l'ex numéro 2 de la barra brava de Boca Juniors maintenu en détention...

La Cour d'Appel pénale fédérale a confirmé le rejet de la demande de libération présentée par Maximiliano "Maxi" Mazzaro, l'ancien numéro 2 de La Doce, la barra brava de Boca Juniors, qui a été arrêté il y a un an et qui est accusé d'être le coauteur présumé de l'assassinat de Ernesto Cirino, lors d'un différend entre voisins en 2011. Il restera donc en prison jusqu'à son procès…

mardi 1 avril 2014

Superclásico : 25 barrabravas de Boca Juniors arrêtés avec des armes blanches et des cartes de socios...

25 membres de la "primera" et "segunda línea" de la faction de la barra brava de Boca Juniors dirigée Rafael Di Zeo ont été arrêtés par la Police, avant le Superclásico entre Boca Juniors et River Plate qui se jouait à La Bombonera, lors de la 10ème journée du Tournoi de Clôture 2014...

lundi 27 janvier 2014

Torneo de verano 2014 : Incidents à Córdoba lors du second Superclásico de "verano" entre River Plate et Boca Juniors...

Une soixantaine de barrabravas de La Doce, la barra xeneize, ont été arrêtés alors qu'ils se dirigeaient vers l'estadio Mario Alberto Kempes de Córdoba pour le 2ème Superclásico de "verano" entre Boca Juniors et River Plate après que la Police, dont 2000 agents avaient été mobilisés, ait trouvé diverses armes, dont des armes à feu dans leur bus...

jeudi 23 janvier 2014

Torneo de verano 2014 : Belle ambiance à Mar del Plata pour le 1er Superclásico de "verano" entre River Plate et Boca Juniors...

Comme chaque intersaison, le football argentin offre plusieurs Superclásicos de "verano" (c'est l'été dans l'hémisphère sud) avec ce premier rendez-vous à Mar del Plata entre River Plate et Boca Juniors, organisé dans le cadre de la Copa de Oro (tournoi triangulaire avec Estudiantes) qui s’est soldé par un nul (1-1)...